Lyrics de 113 - Mortel

Y'a cette pervenche qui se fait insulter par le proprio du véhicule

Qu'elle vient tout juste d'aligner, fâché ce dernier la bouscule

Y'a ce mec qui vend sa merde aux gosses en mal de rêve

Et ce gars qui rentre foncdé chez lui à l'heure ou ses rents-pa se lèvent

Y'a cette mère de famille qui s'inquiète pour son fils

Et dès qu'il sort le soir à peur des contraintes de la police

Y'a cet adolescent qui sort de boîte et qui tient même plus debout,

Trop d'alcool dans le sang, y prend le volant et trouve la mort au bout

Y'a cet homme qui hait les nègres, les bicots même les juifs,

On appelle ça un fils de pute y'a pas d'autres adjectifs

Y'a ces riches bourgeois qui s'vouvoient entre frères et soeurs,

Se croyant supérieurs car nous n'avons pas les mêmes valeurs

Y'a cette racli qui présente son p'tit ami à ses rents-pa

Il s'avère que c'est un rabza et à leurs yeux ça ne passe pas

Y'a ce jeune qui rêve de flingues, de tunes, de trucs de dingue

Qui ferais n'importe quoi pour pas passer pour une baltringue

Y'a ce lascar irresponsable et inconscient

Qu'à quelque chose à prouver aux gens et qui purge 10 ans



{Refrain: x2}

Jeteur de pierres

Tout l'mondes sait qu'ton pays est en guerre

Pas d'aides humanitaires vu qu'les colons te volent tes terres

Mais si triste

Toujours la même morale, les mêmes balles, le même mal, la même spirale.



Faut que ça pète ! tu sais que le système nous marche dessus

Nous on baisse pas la tête on est pas prêt de s'avouer vaincus

Des frères béton tous victime de trahison,

T'façon si y aurait pas de balance y aurait personne en prison

La délinquance augmente même les plus jeunes s'y mettent

Pèttent des bus parlent de braquage et à l'école ils raquettent

Des rondes de flics toujours là pour nous pourrir la vie

Attendent de te serrer tout seul et de font voir du pays

Emeut qui explose ça commence par interpellation

Suivie de coups de batons et ça se finit par incarseration

T'façon on se démerde, mec ici on survie,

Fume des substances nocives pour apeser les ennuis

La galère n'arrange rien au contraire elle empire les choses

Si certains prennent des doses c'est pour penser à autre chose

Les frères sont armés jusqu'aux dents, tous prêts à faire la guerre

Ca va du gun jusu'au fusil à pompe, pit bull et rotweiller

A quoi ça mène, embrouille de cité, on se tape dessus

Mais tu te mets à chialer lorsque ton pote se fait tirer dessus

Encore un bico ou un négro, les babylons sont fièrs,

Ca les arrangent ce coup là y aura pas besoin de bavure policière

Frère je lance un appel, on est là pour tous niquer

Leur laisser des traces et des sequelles avant de crever.



S'établir dans une contrer, en devenir résidant,

Se l'approprier, y expulser ces habitants,

Misérable gens soumis par droit de conquête et placer sous dépendance politique du conquérant,

Quêtes dominatrice à la recherche d'un Etat,

Voilà le résultat d'une puissance colonisatrice,

Aider d'l'occident, ils ont tués et chassés ses justifie ces terres sacré par présence d'antécédent,

Qui parle d'occupation, Parle de résistance,

Qui parle de colonisation, Parle forcement d'indépendance (danse),

Entre 2 feux,

Danse dans une salle ou danse entre les balles pour esquivé un couvre feux,

Des animaux cour dans les champs,

Des hommes sont libre,

Des animaux sont dans des cages et des hommes sont dans des camps,

Vivre comme on l'entend, clôturer dans un enclot,

Liberté par pour l'moment , Oslo est tomber à l'eau,

Sanglot, cette vie fait reup,

J'écrit et j'cri juste le combat d'un peuple qui s'bat pour sa patrie,

L'Amérique s'est battu pour avoir son indépendance,

Les résistant face aux allemands pour pouvoir libérer la France,

Tunisien et Algérien eux même ont en fait autant,

Donc les Palestiniens veulent un Etat au Proche-Orient,

Et c'est ça l'blème,

Toi tu parle de fanatisme et l'conflit ne résume pas qu'à d'l'antisémitisme,

Laxiste, le monde laisse faire et s'défile pendant qu'tu tue des civils et les appels terroristes,

On fait mine d'être concerner mais dans l'fond on s'en fou,

Regarde sans être d'outrer tant qu'sa n'arrive pas à nous.



{au Refrain, x3}
Chargement de la playlist...