Lyrics de 3e oeil - Vie de rêve

- Tu veux connaître mon rêve ?

- Ouais

- Écoute-ça !





Refrain

Tu veux connaître mon rêve, écoute ça, rouler en Testarosa

Bagues au doigt, faire des "Marseille by night" avec ma smala

Que tous les journalistes fassent "Lahasse on mé"

Que je récolte les fruits que j'ai semés





Boss One

Je pousse à l'excès c'est pas pour tchacher mais tester

Savoir jusqu'où la critique peut aller, peut aller, aller-à

J'ai adopté le rap comme sport, fais des efforts

Des sacrifices, fils, toute la journée, j'écris

Fermé comme un vieux papi, témoins : Fresh, mon frère Saïd et FFonky

Tout ce qui m'intéresse rapper mes textes comme bouclier

En cas d'hostilités, je fonce en chercher, qui est quoi

Je reste droit, crois moi, dans ce monde, c'est du chacun pour soi

J'ai fait mes choix, travaille comme un fou

Coup pour coup, pour un jour rouler en Testarosa

Bagues au doigt faire des "Marseille by night" avec ma smala

Guinze dans la poche, comptes gonflés à bloc

Ni je vole ni j'escroque

Que vaudrait MARS sans mon époque ?

Respecter les autres pour mon bon fonds

J'aimerais fuir le béton, voyager, voir Saïgon, crochet par Manille

Virer à Séville scruter le fief en Famille

Que le 3 soit reconnu de Massilia à N'djamena

Tous les journalistes fassent "lahasse" sur moi

La saga se terminera en gazidja, Beach Galawa avec un "mada"

Manama Inch' Allah que je construise ma villa

En murs Picasso, Dali, sculptures Giacometti

Disque d'or, 3ème Oeil et Fonky

Plein de jaloux qui portent la "iin"

Sur ma coline, je fais des soirées privées

Invite Mister Bean à venir divertir les miens

Quand on a la caill' on ne se prive de rien

Salle de jeux, billards, piscines, clean

Je rève depuis tout gosse finir mes vieux jours comme un boss

Tu veux connaître mon rêve, écoute-ça !



Refrain



Mombi

Le rêve est permis, gratuit j'en fais mon ami

Des escapades sur les plus belles plages de Moronie

Costume trois pièces, signé Armani

Enfin en harmonie avec ma vie

Je vis, fais profiter la famille et les amis

Que je ne sois plus stressé, que je n'aie plus à bouger mes fesses pour manger

Fini le bus et s'énerver qui pètent des pètes sans pitié

Fini, les contrôles musclés des condes de ma ville, et

Ceux qui insultent, et tout va, plus de tracas

Au bled, je constuirai une belle baraque pour la mama

Normal après tout ce qu'elle a fait pour moi, elle mérite bien ça

Et pendant ce temps-là je mettrai à mes pieds l'équipe de Pamela

Devant ces caméras, j'exhiberai mes Carrera

Vise un peu les Sankara

J'ai pas vendu de la para pour en arriver là, vois

J'ai craché, récolté, ce que j'ai semé toutes ces années

Que les ânes vannent sur mon compte

Je n'arrête pas de percer mon compte ne cesse d'enfler, gonfler

Je le suis l'ami référence pour mon pays

Un vieux rêve de merdeux, vivre riche et vieux

Être un exemple pour ceux de mon milieu

Travaille dur et t'obtiens ce que tu veux

Blindé je fais ce que je veux avec mon blé

Si je veux bouger j'en fais profiter mes associés

Ceux en qui j'ai entièrement confiance les autres je m'en balance

Conséquence je claque des doigts

Loin du 143 nous voilà Bora-Bora

On prend le temps de vivre, le reste on verra

Je touche du bois mais d'ici là je servirai toujours avec fierté le 3, ma foi



Refrain

Chargement de la playlist...