Lyrics de Akhénaton - AKH

AKH, 2001 ressert l’étaut

C’est mic frameto

Profond de science de la rime

Pas science de la frime

Brut de décoffrage, c’est comme ça





AKH ou science de la rime

Les gens s'diront toujours mais qui s'cache dans ces signes

Le A comme l'Abribus ou j'attendais les matins d'classe

Walkman sur la tête, Posca sur les sièges, dans un mince sac

Comme l'alphabet, et suites de lettres en mon art

Quand montais l'escalier, pieds sur terre et tête dans les nuages

Puis vient l'K, comme Kappa bleu que j'portais tous les jours

Essayant le spin dans le porche sur mon K-Way

Visiblement pas doué, j'passais au krylon, des murs immaculés

Mon nom dans cette putain d'ville on m'traitait d'enculé

Hors la loi c'est le H, H comme Hip Hop, H comme Hifi

H comme heptagone, esprit à 7 facettes quand j'file au microphone

Et c'est ma hargne qui parle d'abord, quand j'viens par babord

Prendre les places fortes de la musique comme un soldat tabor



Refrain

1, 2

1, 2, 3 et AKH





AKH au science de la rime

Les gens s'diront toujours mais qui s'cache dans ces signes

Le A, c'est l'amnésie des autres à avouer qui a construit

Abrasif, tu connais mon crew : Une anthologie

Jadis kickait sur ferro-chrome, désormais en prologic

Accents d'ma discipline et amplitude d'ma rimologie

Le K c'est l'Kyste, dans l'coeur de showbiz, mec en marge,

Langue-pyrolyse, devant ces pantins j'ironise à l'instar

Khalil, bras armé du mic, Hip Hop fellagah

Ma terre promise, celle des rimes qui tuent, qu'est ce tu fais la gars

C'est pour dire ces conneries que t'improvise, hiera téchné

H, pour hermetisme, original distant du mimetisme

Comme Halls et HLM demeure du rap, source de talents durables,

Souffrant d'écriture un mal incurable





Refrain



AKH ou science de la rime

Les gens s'diront toujours mais qu'est c'qui s'cache dans ces signes

Le A pour l'acetate et les vinyls que j'sors

Activiste radical, enluminures comme sport

Abscons quand les cons ne pigent pas le sens de mes vers en mes textes

Un effort, assassinat verbale méthaphores

A comme autonomie, apparition à l'aube

Peu d'crédit à l'homme, arrêt de l'artefact au dessus des lobes

Fils de l'asphalte, cracheur d'argot poète abstrait

Rap demago rap du magot j't'insulte à gogo

Quel est ton K, celui d'K.O, j'arrive comme hermès

Porteur d'une mélodie venant des terres du chêne kermès comme

Khamsin unique maillon d'une Kyrielle

J'mène mon art en égoïste et pense au pluriel

Voici mon histoire H comme Hégire, et seul face à la haine

J'dépense de la salive et track diffuse mon haleine

Peine perdu p'tétre et franchement je trouve ça dommage

Avant j'écoutais Schooly.D voici le H comme Hommage





Refrain
Chargement de la playlist...