Lyrics de Akhénaton - Mes traits préçis

Désillusion, première pulsion

Papier froissés, récit de nos émotions







Akhenaton

Espoir effusions, brève illusion,

Couleurs au tableau à profusion, et pâles confusions

J'ferme ma paume, inhale une bouffée d'air

Prend l'temps d'songer à me calmer et tout s'éclaire,

rapidement assis à l'arrière d'une caisse avec mes potes

Dans les rues d'Mars, les yeux dans le vide,

J'pense combien la vie est une rude garce

10 ans d'sur place, il faut qu'j'me dise que

C'est pas grave dans l'fond, mais trop d'images sont là

Et s'gravent dans l'fond d'mon âme

coudes sur les genoux, dix neuf minutes à mediter

Combien d'coups m'ont mis sur les genoux

excuse moi si j'parle mal, c'n'est qu'un détail,

Mais des phrases font hyper mal,

et c'est notre amitié qui part mal, que d'stupides escalades,

de comptes d'apothicaires

pour des gars qui débutèrent rappant sur une esplanade

tout ça m'rend une vague mélancolie

des mots qui dépassent mes pensées fusent dans un élan d'folie

en cherchant la paix, et non pas l'opulence

j'fus pris dans l'coeur d'violentes turbulences

croyant viser les flics on a tiré sur l'ambulance, on s'rameute

comme des fauves autour d'une mare,

Rares soirées dans une sale ambiance

pourquoi j'rappe ? autant m'demander pourquoi j'respire,

jusqu'à c'que c'couplet expire

fouille et extirpe, des motifs aux profondes

racines presse sur mes angoisses jusqu'à c'qu'elles s'tirent

shoote une flaque d'eau comme Tony, malgré mon geste,

tout d'vient calme en 5 secondes ironie sort maudit,

veloce, brusque aphonie, autour on s'tire

la couverture dans une énorme cacophonie

moi planté la avec mon sourire comme drap

J'vis chaque jour un peu plus ravi et c'est c'qui importe en fait

le font pas l'apparence voilà pourquoi j'rappe ? ainsi

POURQUOI J'RAPPE , pur d'être trés precis,

Le doute s'épaissit si leur vision m'déprecie, regard trouble,

Réfléchir sur ce qui laisse indécis, allez vas-y.







Refrain

Faby

Qui peut nous dire

Qui peut prédire

Seul rien n'est sure

Nos écrits nous rassurent

Qui peut nous dire

Qui peut prédire

Seul rien n'est sure

Qui peut savoir ni toi ni moi non



Samm

J'suis un electron libre, ivre de rêves

Il est temps d'vivre

Suivre même quand ça va trop vite

catapultes dans un monde froid electronique

Beaucoup perdent le sens des choses simples

c'est trop triste étrange hypnotique

Contre toi j'me blottis, j'me fous d'leur beau discours

Etre un homme c'est d'abord avoir du coeur

Du temps pour ceux qu'on aime,

C'donner les moyens d'faire ce qu'on aime

Loin d'leur vice j'veux m'voir vite

A l'air libre l'ardoise vide me r'voir morveux

J'étais pas l'pire dès mes 7 piges

J'compris c'vide mon oncle a cesser d'vivre

Et j'ai eu peur d'me sentir coupable d'aimer cette vie

Rêver d'pouvoir s'passer d'fric

Dis moi pourquoi j'me fis pas assez a cette fille

J't'invite a faire c'que ton coeur te dicte

Malgrè la mort, qui frappe le sort qui s'acharne

A charge de revanche la porte qui claque

Le soir qui s'attarde Chaàd dans un sass d'urgence

ca parle pour rien chacun veut ça part

S'embrouille et ça part rien n'change mise a part

Qu'ces belles choses ont les a pas

Iblis désire c'monde et on est les appats

Imagine un peu si tous les jours étaient Noël

Ces rimes seraient sous le sapin

après Dieu Maman j'taime et tout l'reste est futile

Pourquoi j'rappe la nuance est subtile.



Refrain
Chargement de la playlist...