Lyrics de Akhénaton - Teknishun

Akhénaton

Heure d'célebrer, la vie m'a laisser une brêche, juste pour pénétrer séquestré,

Dans la cave du Hip Hop, j'livre ces extraits verbal spray,

Dans mes veines, le feu sacré,

ici ça crée ça piaille pas dans les cocktails éméchés

sales samedi soirs, éveché,

la rue m'a rapporté qu'des déchets, fourbe, à la longue, elle m'a ébréché

taxé de vandales dans les rayons d'CD, ici les techniciens

on vient tout réparer paraît qu'le lynicisme est décédé

Place à la variété, fait chier, j'ai vu l'année s'révéler,

Et des milliers d'stylos s'dessécher markétés, artistes en PVC

incrusteurs de la mort, putes qu'appellent en PVC

désormais fédérés, assaut à la porcherie, troupes déchainées

déssinés, stratégie limpide, huilée, bien répétée

ouais c'est moi, l'ptit gamin qui badait les PCB

j'ai dégainé, le B.I.C : on comprends l'sens de mon AKA

si t'es si bon, ou est ton cru : allez fait péter

j'ai décidé, d'laisser la gentillesse, de côté, cet été

assez d'sommeil, assez d'végéter

j'donne du temps au cahier, comme ma mère, le faisant, à la CGT

une pensée, pour les MC's qui m'ont précédé

aucune gratitude, pour ceux qui l'voient, comme un CDD

c'est réglé, début vinyl, maintenant DVD

toujours la même force, excité, comme un mec sous PCP

vrai, sans imaginaires démêlés, y'a personne qu'je hais,

j'veux être juste au dessus de la mêlée,

sans s'dire avoir le train d'vie fastueux d'un gros PDG,

j'veux ma part d'rêve et qu'autour des miens, l'ai soit léger

t'met pas en travers d'mon chemin, tu seras déblayé

tu crois qu'je dors, tu t'trompes, frerot, j'suis trop réveillé

mais qu'est ce qu'il se passe mec, tu t'sens délaissé ?

fallait pas en pondre un naze comme ça, en live des WC.





Refrain

Axiome, fustige au mic, cisèle le macadam

Met gras d'pression dans les bacs

Attaque sur beat, tacticien rap

J'débite, j'frappe, j't'invite à bruler l'dancefloor





Lino

D'abord, je clarifie ma voie, 2 j'vérifie le niveau du MIC

Suffit de peu pourqu'on les terrifient 2,1,2, hun

Les jacteurs ont fui, restent plus qu'à blessé le beat

Vos cris me le certifie (fais un geste) fais péter le son d'la hifi

Reste ici c'est bors qu'assure le putain de guest

Un défi aux lois de la gravité, un zeste de rage dans un flow souple

Arsenik ou quand les mots et la foudre s'accouplent

Encore un couplet d'dingue coupé le son qu'j'soufle s'te plait la boucle

Avant qu'mon lyrix découple met play

Mec loupe pas le l'truc, t'as l'scoop l'exclu

J'ai l'vent en poupe et toi une aut'phase de sampler

Tu connais l'blaze (non) je m'en vais te l'eppeler (case) LINO

Dans les rimeurs à putain d'phrases,

Dans c'bizz j'écrase, et à merde à qui tomb'ras

C'est une arme mon putain d'mic, c'est le prolongement d'mon bras

C'est en bas qu'j'me puise avant le combat j'me r'cueille

J'ai une rime pour chaque clous de ton cercueil

Un oeil plaqué derrière, vu que cette pute d'amitié fais pas de cadeau

Si tu cherches un putain de couteau prends en un dans mon dos

P'tit frère mon crédo

Faudras t'y faire, j'rap cette fotue vérité toute nue

Depuis qu't'a tchatche lui a braquer ses sapes c'est simple

J'palpe le pouls de la rue sur tempo, tape ou ça blesse

J'ai ça dans la peau et c'est cru

Plein pot mec, j'démarre quand l'instru swing

Et l'anti-pop souffre, sous les postillons,

Le ring, c'est les bacs et au portillon les mc's s'bouscullent



Refrain



Chargement de la playlist...