Lyrics de Assassin - Guerre nord-sud

Refrain

C'est un avertissement, c'est la guerre!

L'occident pratique un génocide à travers la misère.

Sur la planete Terre,

Les enfants sont affamés, les mères font la prière.

C'est la guerre sur les deux hemisphères.

Mais où est donc la paix ?

La colombe de la paix s'est envolée...





L'écart Nord-Sud ne cesse de se creuser,

Dans les 30 dernieres années, la misère n'a cessé d'augmenter.

En Asie du Sud, en Amérique Latine et surtout en Afrique,

Renforcée, on y revient, par l'explosion démographique.

Quel monde allons nous laisser à nos enfants ?

Sachant que les propos des spécialistes du développement sont alarmants.

Si ces prévisions se réalisent,

La misère, la famine vont prendre l'allure d'un cataclysme.

L'Europe Occidentale, les États-Unis, le Canada et l'Australie,

Contrôlent 80% des ressources vitales pour la survie de l'Homme.

Parallèlement 100 millions d'Africains meurent de faim au Sud du globe.

Enfin les lois du marché et l'effondrement des cours des matières premières,

Produites au Sud, explique l'endettement des pays du tiers-monde.

Une seconde ... et je reprends,

En hommage à la mort chaque année des centaines de milliers d'enfants,

Du seul fait de la dette et des politiques d'ajustement,

Préconisées par le Fond Monétaire International

Et la Banque Mondiale est down avec le style occidental.

C'est bien d'aider le Soudan, la Somalie ou le peuple Kurde.

Mais rien ne changera, tant qu'il y aura,

Des intérêts économiques dans cette guerre Nord-Sud.





Refrain





Pendant que certains piquent une tête dans leur piscine,

Des enfants biafrés en Afrique dégueulent de la bile.

Nous sommes conscients que le blocus économique sur Cuba,

Pousse des mères à donner à manger à leurs enfants du rat.

Et l'homme qui gouverne sourit de toutes ses dents.

Et l'enfant qui se meure se vide de tout son sang.

Alors comme ça c'est la guerre,

Nord-Sud, Sud-Nord, l'entrechoque des hemisphères.

Et la Terre, et la Terre devient folle.

Sa population est contrôlée par une élite qui détient le monopole.

Mais pas celui de nos esprits,

Car le petit enfant blanc de l'occident s'instruit.

Le virus tue, mais parfois il est nécessaire

De s'introduire dans les anticorps pour stopper cette guerre !

Chargement de la playlist...