Lyrics de Cavaliers Noirs feat. Uni-T & Vice-Verset - MTL Cité

Encore jeune, trop curieux

J'ai quitté mon foyer

Pour un endroit qui pourtant me l'a vite fait regretté

Pas préparé, la réalité s'est mise à attaquer

Quand j'ai riposté c'est là que les problèmes ont commencés

Yétait pas question de retourner chez maman, tentant mais

L'orgueil m'a fait agir autrement

Sans me soucier, prendre la ... , fuck c'était le seul choix sensé que j'ai trouvé

Endetté, trop fumer, travailler pour rembourser

Busté par les chiens et par des frères armés

Oui mais aujourd'hui, j'ai compris c'est ça la vie

Mais l'ennui, cette vie, c'est moi qui l'a choisi



À l'ombre de la raison se cache la légitime démence

Le trou profond dans lequel je sombrai dès mon enfance

Trop de blabla ... dans un verre d'eau m'a rendu fou

D'où j'viens les gens disent tellement d'conneries qu'l'eau devient d'la boue

Gardant ma tête braquée sur mes textes et sur mes jambes

...

... heureusement qu'yavait ma bande

Autant que j'me suis fait cracher dessus

Maintenant j'me fais lècher

J'ai plus connu de requins que Cousteau en a photographié

Mais j'resterai fidel, face au style pur québécois

Exigeant envers le rap comme l'Église l'est au signe de croix

Chu fier d'avoir participé à creuser l'sous-terrain

Appuyé du CN on t'frappe comme si c'était un train

Mais si tu veux un bon conseil fais gaffe de pas nous byte

Le Vice Verset est entouré d'la troupe des Jedi Knights



Quand j'suis arrivé dans l'Est

Ce quartier, défavorisé

Jm'étais jamais fait d'amis

Et d'affronter tant de réalités qui m'entouraient

En essayant dm'adapter, du mieux que j'pouvais

Mais mes parents étaient pauvres, donc j'avais jamais d'argent

Mes chums volaient, mais moi jm'en sortais autrement

Résister à l'aimant qui m'attirait constamment

Débordant, truand, corrompant à chaque instant

Le chômage élevé, l'aide sociale en majorité

Pour se défouler ya des batailles qui sont provoquées

Ya trop d'frustration brûlany en-dedans

Des enfants grandissants dans un monde badtrippant



Une place, première classe

Sur le train de minuit

ton destin s'dessine à chaque mile qui défille

Fuck la réflexion à l'ère de la télévision

Une enfance basée sur des paysages de béton

Témoin attentif, détention territoriale

Bataille verbale, les entrailles de Montréal

On veut faire sa place, laisser sa marque

La barre des ténèbres, toujours une arnaque

Prêt à t'aspirer dans une spirale sans fin

Cité obscure, sans mémoire, sans lendemain

Où on a beau courir, même essayer de s'enfuir

Le serpent ... cercle vicieux

Un verset, c'est trop court

Pour cerner une vie précaire

Un vaisseau d'or sur les flows du 3è millénaire



... Hochelaga, Maisonneuve, Montréal ma ville

La quête de l'argent, génération débile

Parents qui deal pour ammener l'sourire à leur kid

qui s'rendent même pas compte que leur pères sont des caïds

Quartier contrôlé par le crime organisé

Seul moyen évident pour se sortir d'la pauvreté

Depuis l'début j'essai d'garder l'droit chemin

Difficile de survivre dans l'royaume des requins

Fait bien attention, car la tentation mène loin

Garde tes idées claires en pensant au jour prochain

L'Uni-T, unie avance avec Cavaliers Noirs

Ouais, ça y'est, c'est parti pour la gloire

Chargement de la playlist...