Lyrics de Fdy Phenomen - Trop près

Refrain (x2)

Trop près du porche

Trop près des putes

Trop près des zouz’, pour m’dire sauvé

J’te jure trop près

Trop près des dingues

Trop près des flingues

Trop près des keufs, pour me dire sauvé

Fdy Phenomen au mic





Son réel, sans larsen, ni parasite

C’est le phénomen, fais-en part aux autres

Va vite poucav’, celui qui fait peur d’un zeste

De sa merde de caribéen

Ça laisse tout paris béant donc

Donc si tu désistes à ma lutte

Comprends ma parano d’aimer l’autre

Avoir peu de potes limite les coups de putes

Eloigne les fous de bêtes embrouilles

Dont j’ai pas besoin

Danger de laisser Mama coincée

Entre son taf et ma tombe

Sans avoir atteint mon but

En plus, c’est après les derniers qu’on démarre

Vois la route qu’on s’tape, tous haineux

Comme la famille d’un kondé mort

Pour calmer le ton des mères quand elles parlent

Entre deux galères de nos conneries

Peu flatteuses pour l’avenir

Je suis tout le temps dedans

De peur de perdre la vibe à venir

J’rêve du monde comme Daft Punk

Bedave blunts pour oublier tout c’qui reste à tenir

Prudent comme devant une rate à deux noirs

J’veux niquer l’histoire mais ça devient rude

Comme cette zouz’ qui tchip à chaque mot que j’lui sors

On prendra l’beurre et l’argent comme Lesieur

A faire rythmer la douleur comme Tracy Chapman

A défaut d’un avenir meilleur pour chaque môme

Inch Allah, ils me disent peut-être que je suis trop près





Refrain (x2)

Trop près du porche

Trop près des putes

Trop près des zouz’, pour m’dire sauvé

J’te jure trop près

Trop près des dingues

Trop près des flingues

Trop près des keufs, pour me dire sauvé







On joue tout l’temps l’vice

Pour que nos conneries puissent

Paraître légitimes, les miss kifferaient nous stopper

Avec des Je t’AIME, mais en vain

Ici la merde a créé trop d’envies

Trop d’ambitieux sous pichtave et sous shit

Tant que l’impression de servir à rien s’échappe

Beaucoup d’entre nous s’achètent

En s’passant des soucis

Mais quand même ça croise des ennemis

Me v’là trop près pour réfléchir quand j’me jette

Ici dès que la connerie mijote, on déguste sec

Les gens résument même ma vie avec un joint en bec

J’fais tourner la rage en boucle,

Prête pour un bootsleg

Trop près de ces gens bien

Qui m’saoulent pour un bout d’zeb

Souvent je me la joue scred

Parce que trop près des putes

Par ceux qui montrent leurs seufs

Même de face, tu peux compter les chutes

Donc, j’foire leurs coups de CP sans poids

Comme un gros neg’ sous alcool

Dans ces soirées qui sentent le zouk, l’herbe et le shit

Des tass’ et des chiottes

Et FDY trop près pour pas en faire sauter une

Kiffer son côté in sans qu’elle chipote

Putain, j’avais pas vu qu’elle était si proche de son gars

Quand j’ai maté sa croupe

Pour qu’il gaze lâche en menaçant de me niquer en groupe

Trop près des mauvais keufs

Pour qu’j’parle des bons

Ils ont fait des potes en prison

Des blagues de bar, fumé ma zeb’

Après l’bourbon, contrôlent nos daronnes

Sans tièp, j’ai du lyrics pour eux en tournant.





Refrain (x2)





Chargement de la playlist...