Lyrics de Assassin feat. Ékoué - L'odyssée suit son cours

Une nouvelle étape dans l' évolution de l'analyse des paramètres

Qui lache l'affaire ? Qui part ? Qui reste ?

Certains on plusieurs vestes,

D'autres sont contagieux comme la peste

Et tous veulent du changement, mais quel changement ?

Changer de gouvernement, changer de rapport avec les gens

Changer les enfants, changer en plus conscient

Changer le monde, changer le présent ?

Ça c'est sur, le futur en dépend

Mais quelles solutions pour lutter contre la décomposition sociale

Qui s'installe et pénètre

Chacun d'entre nous qui ne connecte pas son intellect ?

Je parle clairement pour que tout le monde me comprenne

Autant mes ennemis, que mes amis que j'aime

Sommes nous nés sur cette planète pour reproduire inlassablement

Les rapports humains guidés par l'incrédulité des gouvernements ?

Des fois, cut ta télé, change ton quotidien,

Rentre dans un musée, ou lis un bouquin

L'odyssée de la vie n'est pas un film au cinéma

Si tu ne t'éduques pas, tu resteras en bas !

Je ne veux pas de leader, mais un monde qui m'inspire

Je ne veux pas de pays, mais un enfant qui sache sourire

Pour ça, Assassin combat jour après jour

Hoo, et l'odyssée suit son cours !





Refrain

Quand on tue une opinion, normal qu'on s'expose à des risques

Exemple l'URSS, ou pire le Sud des Amériques

Plus de choix, que choisir entre la peste et le choléra ?

Voilà quand on ne baisse pas son froc devant les USA !





Toute thèse révolutionnaire sillonante est bannie

C'est comme au poker, on t'arnaque puis te déshabille

De haut en bas, en Occident ou pas, gars

Les peuples insoumis sont aujourd'hui ceux qui bouffent du rat

S'installer en Afrique, en Asie est non négligeable

Pour un occidental, là bas, la vie est plus que rentable

On triche, on tue, plus que jamais corrompu,

Pas de risque pour un voleur sous l'étiquette de l'ONU

L'Occident approuve, la Somalie le prouve

Qui sème la merde, la récolte puis la trouve

Unissons-nous pour préserver ce qui reste de l'amour,

Pour que l'odyssée suive son cours !





Refrain





L'odyssée suit son cours, et rien ne l'arrête

Mais à quel prix le vent se fraye un passage quand il y a une tempête

Les courants artistiques sont le baromètre de la situation politique d'un pays

On shoote les chanteurs de Raï en Algérie

On emprisonne les poètes en Colombie

On exécute les leaders noirs au Etats-Unis

Et on me parle du respect des Droits de l'Homme dans mon pays

Non, non, non, le fleuve coule mais l'eau n'est plus potable

Tu peux t'abreuver à sa source mais pas au pichet sur ta table

À qui donner sa confiance ?

Dans l'oeil réside la méfiance

L'alliance des poètes n'existe que dans les rêves de l'enfance

La réalité rappelle les réactions radicales d'un réalisme renfermant

Dans ses récifs, la rivalité résultant des relations auquelles l'Homme a recours,

Pour que l'odyssée suive son cours !

Chargement de la playlist...