Lyrics de Fdy Phenomen - J'm'en fous

Une fois j’ai dit au daron que j’faisais de la musique

Ça l’a fait marrer

Une fois une conne m’a pris pour une star

Ça m’a fait marrer

Tu crois qu’tu peux me blesser

J’fais déjà du rap blessant

Sans blé, sans règles

Les vôtres changent tout l’temps

J’ai voulu rester intègre

Homme noir donc de principe

J’ai voulu rester nègre, comme dit Sticky

Ma carrière, c’est peut-être fini après ce texte

J’aime mes gens, mon son les respecte

Pour eux, reste spectaculaire

Sur scène, je joue le mariole, pas la marionnette

J’peux pas plaire à Saïd, Douman et Henriette

D’façon j’m’en fous honnêtement

Demain j’ai prévu d’être un chien comme la star du moment

J’me ferais jamais assez de sous

Pour toute ma vie en un coup

Donc j’nique l’instant

Et tes conseils, on s’en fout

Comme tu te foutais de nous il y a dix ans.

Aujourd’hui, tu gazouilles

Demain, tu boitilles





Refrain

J’m’en fous

On s’en fout de ce que tu jactes

J’m’en fous, toi, tes locks et ta ganache

J’m’en fous, sur cette terre, j’fais ce que je kiffe





C’est d’jà beaucoup

Hé boulard, y’a comme un hic

J’m’en fous, hé le piaf, t’es pas fou, on s’en fout

J’m’en fous, sur cette terre, j’fais ce que je kiffe

C’est déjà beaucoup

On dit mon rap c’est trop compliqué

On n’a pas fait la même école

Dans mon rap trop impliqué

Même ma mère ça désole

Ça m’fait même pas gagner des sous

Encore moins baiser des sous

Viens pas me ler-sou

Quand j’ai commencé j’savais même pas

Qu’t’allais m’écouter

J’ai un secret : la merde devient rime à mon contact

Plus je galère, plus c’est abondant

Plus j’rappe, plus c’est emmerdant pour les mécréants.

J’fais du rap attitude,

Big up aux survivants et leurs créations

Ma conso, mon son

Le temps d’un texte j’échappe à la consommation

Ici, c’est sérieux quand on parle son

Parle pas d’or si on peut pas l’fondre

On écoute des trucs mal à la tête

Envie de tèj ma culture musicale par la fenêtre

J’connais beaucoup de monde par le rap

Merci à Dieu pour le rap

Aujourd’hui tu causes, demain, tu parles ap’

T’inquiète ! j’serais là pour te le rappeler

Pilote ma vie comme je peux

Les crash se suivent pour que je la manie

Comme une balle dans les pieds de Pelée

C’est relou mais je vis en fonction de l’ennemi

Ici la zic, j’suis perdu comme un noir en Russie

Avant qu’t’arrives j’étais déjà dans mon combat si ! si !

Quand même j’ai foi en ce que je fais, man !

T’as même pas idée, man !

La musique, mon aimant, mon cœur, son néman !

Rimeur à gage, groupe hors structure

Tant que le son pète, le reste c’est rien

Que de la littérature !

J’suis le deuxième sortant, premier chiffrant pour son futur

Le rap, un sacré foutoir, j’te jure

Si j’rappe, c’est que c’est dead man !

Ici on apprend à doser l’espoir, j’te jure !





Refrain

Chargement de la playlist...