Lyrics de Les Architekts feat. Cobna - Regarde les yeux des jeunes

Stratège

Une petite constatation, quand tu regardes les yeux des jeunes, tu sais

Rien de drôle, y en a qui se saoule la gueule pour oublier

pour oublier que tous les jours y a des problèmes, tu vois

fait que tu penses qu'ils rigolent, tu penses qu'ils s'amusent

mais c'est sérieux, tu vois

prend juste le temps d'écouter, de réaliser ce qui se passe,

Know I'm saying, Les Architekts

Cobna

Dans les yeux des jeunes, j'vois la colère, des galères

des échecs scolaires, des jeunes qui ont perdu leur mère, leur père

sans repères , dans l'alcoolisme au début cela sert,

à oublier mais dur de s'en défaire, dur de se motiver à faire

quelque chose pour son avenir, c'est clair



la jeunesse n'ose plus croire

puisque tous les chemins mènent au point de départ

problèmes de pouvoir, notamment celui que la police use à la sortie des bars

le soir, dans les yeux des jeunes, j'vois le désespoir

il y a rien de drôle, connard, 25 000 mineurs sur le trottoir



on dit que c'est trop tard et c'est tous des drogués

ouais, c'est trop tard, ils se sont déjà évadés

de toute façon, démotivés à s'intégrer dans la société

la raison est qu'on est exposé à trop de difficultés



visualise le jeune non-diplômé,

analyse ses chances de devenir fortuné

l'exclusion amène à songer, à la facilité

vendre du shit, quitte à risquer sa liberté

et souffrir d'une jeunesse mal écoutée

incomprise, enfin tu me comprends, tu m'comprends

Refrain X 2

Regarde les yeux des jeunes, je vois la souffrance

ce monde en décadence, pour s'évader on abuse des substances,

Regarde les yeux des jeunes, je vois la souffrance No doubt

Y a rien de drôle ici,

Ray Ray



Et yo la vie, ce n'est pas la vie en rose

alors je prend contrôle je bosse dur 24 sur 7

pour ne pas finir en taule

je t'assure c'est dur car l'argent c'est tentant

et Satan m'attend

à chaque coin de rue en tout temps

visant ces jeunes enfants



mais je pense que c'est le temps qu'on se défend

à chaque instant de notre vie c'est sur soi-même qu'on dépend

les pères ils foutent le camp, s'en foutant des mamans,

maman travaille deux à trois jobs pour payer le logement

mais franchement en ce moment



les choses vont de mal en pire ces jeunes sans avenir,

misent sur leur vie il va falloir les prévenir

sinon les cops feront tout pour arrêter leur joie de vivre

je parle des entreprises

où est-ce qu'ils vendent des grammes jusqu'aux livres



ce monde est en délire, on se croyait dans un champ de tir

et tout le monde rêve au jour

où est-ce qu'on pourrait bien s'en sortir

le monde ils veulent s'enfuir,

s'évader des popos, ces jeux de coco

et ces putains de vie de ghetto

REFRAIN

Stratège

Je regarde les yeux des jeunes et je vois la tristesse

qui s'empare de cette jeunesse

l'an 2000 est sous le signe du stress



et les joints tournent comme la roue

et en attendant la fortune du rêve américain

mais pour l'instant on vit tous dans la brume



le manque de tume amène l'amertume de la case

au jour le jour on évolue tous de phase en phase

et trop de questions sans réponses



combien de mes frères pour payer un loyer maintenant

si on le renonce pour rien et personne

dans cette vie on déconne je me positionne

cette vie de chien nous empoisonne Fuck!



la vie de truand la vie de mec qui taffe for real

on se démène et parmi tous ces obstacles

et ce soir on en débarque

regarde les yeux des jeunes y a rien de drôle

moi je n'ai rien car c'est moi qui a le beau rôle



REFRAIN



Chargement de la playlist...