Lyrics de IAM - Mental de Viet Cong

de Viêt-Cong, Mental de Viêt-Cong, Mental de Viêt-Cong



Shurik'n

Dangereux crew, formation pointe de diamant,

D'la boue jusqu'aux genoux, furtif déplacement, regard perçant,

Cuirasse en peau de caïmans, immergés totalement fatalement,

Ca devient entreprenant ça montre les dents

Mais chaque attaque avorte asphyxie rarement

Fortifier armement neuronal réponse lyrical

Volée annuelle, giclée de napalm, de toutes lianes la voie déblayer

Opaque rizière, air vicié, oeil vicieux,

Bon nombre de gars tombent les bras vers les cieux, le coeur vers les dieux

Et les yeux dans le camp adverse, pendant qu'l'escouade fond sur eux

Comme averse torrentielle, bombe mélodique

Acerbe et caustique, froide riper aspic, arpentant le marécage

Entre les pièges les pics et les cages sachant qu'au moindre

Click ! ! !, ça dégage

Au moindre signe, on engage faisant étalage

D'une puissance telle que le songe même n'ose affronter

Par peur des séquelles, résistant tapis dans la jungle

Piétinera quiconque pensera arrêter l'inexorable

Mental de Viêt-Cong



Freeman

On reste intensif dans l'offensive ! C'est l'son oppressif

Ceux qui t'font serrer les gencives, les gens l'savent fils !

Le psychique massif évolutif pas fictif

L'effectif a gardé son domaine mec ! L'art est sa griffe

A quoi tu t'agrippes toi ? Compte pas sur la victoire !

Voit l'répertoire on emmène ton pain et pas l'désespoir

La lumière qui jaillit, quand tes repères foirent l'ébahi

On amène ton futur, ton espoir ton asphyxie.



Refrain (x2)

Akhenaton

Mental de Viêt-Cong,

Assimile bien ces phrases

Du concret et brusquement, se glace

Mental de Viêt-Cong, au delà d'nos visages

Du S.T.R.I.C.T : se casse



Freeman

Eh yo ! J'ai l'impression rhô que ça sent l'roussi

C'est encore l'même 6 sur feuille, la même faux qui scie

La frénésie celle qui s'pose quand s'présente l'hérésie

L'esprit d'la base mental d'Viêt-Cong à base d'débit

Coriace, vorace face aux défis ceux qui gonflent l'thorax

Pourrave chaque étape on sent l'écho d'mon crew grave

Ceux qui tapent brave, ceux qui t'abreuvent ta preuve

Pauvre con, ton son, c'est un résidu d'notre oeuvre.



Akhenaton

V'la la rafale, isolée dans l'turf comme Arafat,

Un CV large, fils de « Mr Magic Rapattack »

Mort dix fois, ressuscité autant

Sans s'dire omnipotent, on brise les quotas, comme l'ont fait

Jadis la Motown

Rodé à la guérilla, a des raids périlleux

J'tourne leurs troupes en Féria, tellement l'sujet est sérieux

J'ai pas d'haine, mais qu'est-ce tu veux, j'voyais BLUE LAGOON

Comme exemple, quand ma saleté d'vie à moi c'était PLATOON

La boue ? J'en ai gardé l'goût dans ma bouche, ouais

C'est pas fameux cette merde, mais bon, doucement on s'habitue

Et s'en extraire c'est dur, p'tain j'sais, à qui l'dis-tu

Quand l'maître jauge pas l'talent, mais clichés et similitudes

Alors on prend nos distances au large face au « rentable »

Et montrer aux sceptiques l'incroyable force de c'mental

T'es en tort, c'est notre bain, où seul le rusé s'en sort

On s'assurera que tu ne toucheras plus jamais à c'mic encore



Refrain (x2)

Chargement de la playlist...