Lyrics de Ironik feat. Papaz - Des frères tombent

Hey yo! À chaques secondes, Y'a des frères qui tombent

Pis j'pense pas que c'est moi le p'tit Paz

Qui peut changer grand chose à ça mais

Peut importe s'que le monde pense

Trop de gens vont dans l'autre sens

J'en ai mal au ventre trop de victimes innocentes

Des vies s'envolent pour rien pis s'pas ça qui m'enchante

Des frères dancent sur les vaï ya

C'est claire que sa va mal

Prend sa pour un one love a toute les têtes de montréal

Du shout your a tout le monde

Où des frères tombent, I wish

That's your not alone

That's why we just wrote that song

We wish that your not alone

Hey yo Paz et Ironik vous lance un wess up wess up

Y'en a trop qui partent pour rien

Trop d'fuck pour rien

C'est l'mal ou l'bien on dirait qu'c'est toute ou rien

J'fais mon shit gratuit men, merci, de rien



[Ironik]

J'regarde le ciel toute en m'disant

Là haut j'irai dans quelques ans

La vérité se glasse

Et mon sang glacé par le temps

J'ai t'en de projet sur la table

Et comme Paz ma rage s'éveil

On a mis l'effort

Mais les résultats n'ont pas sonnés

L'éveil, les frères tombent

On distribu les tombes au quatres coins du monde

On aperçois lueur

Et chacun vie perdu dans la pénombre

On arrive en force

C'est Paz et Ironik

Ont détruient tout un code morse

Comme effet statique



[Refrain]

Hey yo! À chaces secondes (chaques secondes)

Un homme s'en va d'ce monde

Hey yo! À chaces secondes (chaques secondes)

Y'a des frères qui tombent

Paz et Ironik vous lance un wess up wess up

Y'a trop frères qui tombent pis faudrait qu'sa stop (2x)



[Papaz]

Hey yo! What's going on men

Pourquoi tu déconne men

Écoute un peux d'MTM

Pis pose ton gun parce que là c'est l'bordel

S'comme un guerre qui est mortel

Après tout ça vient donc m'dire qu'la vie est encore belle

Talk shit!

J'tanné d'entendre s'qui nous dise aux nouvelles

That's it!

C'est presque nomal d'être un criminel

J'en ai assez vu j'tu seul qui en ai déçu

Hey yo! j'espère que non

C'est Ironik qui continu



[Ironik]

Hey yo! Le bateau coule

Non les prophètes n'avaient pas tord

On est des instables et ils le savent

Prisonier de notre corps

Le monde est a ses derniers jours

Ont comptent les heures

L'univers que l'ont connaisse

Devant nos yeux disparaîsse

Et compte 1,2,3 j'apparaîsse

Mon cartier vie dans la noirceur

On s'croirait dans la renaissance

Donne le fief a ton seigneur

Enmurer seul le vent souffle

On prit n'importe qui qui veut d'la bouffe

Le peuple est dans le gouffre

Y'a des milliers de mères qui souffrent

Ont étouffent

Ont a vouluent dominer le monde

A voulu dominer les ondes

On voulu que l'enfer abonde

On se lavera dans des bains d'sang

Pour l'éternité

La mort est là

... elle vient nous chercher



[Refrain 4x]







Chargement de la playlist...