Lyrics de GRÖDASH feat. Fik's Niavo - Trayvon Martin
Écoutes : 4993

Noir et barbu comme l'impression d'être dévisagé
Ya bien longtemps qu'on compte plus pour mes tondus que des vies gâchées
Que des vices cachés ca observe les zombies dans des p'tits sachets
I cant breathe ferme ta grande gueule pendant qu'les filcs t'achèvent
Le monde est bio vert dollar écologique
La tête de Oim j'tape 666 on me retweet
D'humeur hostile en Palestine on meurt en file
Des mots horribles a t'filer les hémorroïdes
Ya eu la mort de Mandela les familles noyées dans des drames
On t'dit
Ferme ta gueule tout va bien sèche tes larmes
Ca vend des organes au détail l'armée t'sodo jusqu'aux entrailles
Ils disent
Ferme ta gueule tout va bien sèche tes larmes
L'assassinat d'Bouna Zyad pour nous c'est pire qu'une fusillade
On t'dit
Ferme ta gueule tout va bien sèche tes larmes
Ils ont cané Lumumba les casques bleus étaient là
Masta
Ferme ta gueule tout va bien sèche tes larmes

Refrain
Ils veulent décimer mon peuple comme les trésors d'Afrique
Ya ceux qu'ouvrent juste leur grande gueule ceux qui crèvent au maquis
Tu connais ma prérogative
Capuche sur la tête c'est mon côté
Trayvon
Capuche sur la tête c'est mon côté Trayvon Martin
Trayvon Martin - Trayvon Trayvon Martin
Capuche sur la tête c'est mon côté Trayvon

Fik's Niavo :
Minute de silence pour nos morts
J'peux pas danser c'est mort
Si le dj est noir les mains en l’air on le bute avant le ceau-mor
J'voulais faire 1 empire à la Berry Gordy
Mais au pays d'Annie Cordy j’suis pas Gandhi j’suis vu comme 1 bandit
Ferme ta gueule sèche tes larmes
Sors ton gun si t'es cap
L'impression d'me faire test à chaque étape ou je passe un cap
J'veux réussir là où on ne m’attend pas
Mes Rempas veulent le grand pav'
Mais des tarbas prépare mon matangua
J'demande un cessez-le-feu tu fais des selfies:
Mais souviens toi ya qu'un seul Fik's: y baisse pas son peusli
Sèche tes larmes mon Boug
Arrête de faire le plouc
Pensé qu'à danser l'zouk s'tripoter les boules devant Téléfoot
Les juges vont gouter le pave injustice aux assiettes
J'essuie mon sang sur le parquet mais j'te parle pas d’basket
Ma bouche ne fais pas férié comme un lundi de pentecôte
Même quand mon stylo se vide comme a cerveau de Alain Finkielkraut.
Chargement de la playlist...