Écoutes : 22399
Lyrics
Refrain (x2)

"Attention! Fuyez vite! Il en arrive de partout "

Les chacals qu'on n'a jamais laissé s'exprimer



Shurik'N

Sorti tout droit des murs de béton, le rimeur ragage de Marseille

Comme d'habitude donne le ton sans répit sans aucun délits

Le possee est au complet; le Soul Swing, Up Down ont l'air bien armé

Ce qui fait déchanté les médisants

Qui ont pu penser rapidement que le rap du Sud était à oublier

Non ! Pas de conclusions hâtives

Les chacals récidivent, prends-toi ça dans les gencives et file

Plus fort, plus gore, hardcore ainsi se qualifie la venue du possee le plus obscurci

Il n'était pas mort encore moins endormi

Il attendait tout simplement son heure dans la pénombre tapi

Il a ruminé, ruminé, ruminé son avènement

Puis il a calculé, calculé comment ne pas rester dedant

Mais déjà les ondes frémissent et se cachent où elles peuvent

Trop tard elle arrive, elle arrive… je lâche la meute





Refrain (x4)

"Attention! Fuyez vite! Il en arrive de partout "

Les chacals qu'on n'a jamais laissé s'exprimer





Akhenaton

Hé! Hé! Enormément de jeunes, de nos jours, se la jouent soft

Cheveux gras, ils se la pètent négligeant dans un loft

Pour eux, Chill est un alien !

Mais le cynisme ne m'a jamais dam, appelle-moi Tayen

J'étais dans l'amplitude du boom qu'a fait le rap

Introduisant de nouveaux ingrédients qui frappent, appelant cap et snap

La nouvelle jungle génère la mentalité de la meute

Pure insanité que désirait nous trahir ou nous tester

Car ce soir les sales métèques sont presque tous lestés

Je condense mes folies, les envies des gens

Qui comme moi ont en marre de jouer les jésus christ

Ma philosophie est si complexe que ( )

Et ton collègue non! Alors lâche-moi le zégue

Choisis ton camp car il n'y a plus d'espace pour le nôtre

De gestes anodins c'est la terreur, je lâche la meute





Refrain (x4)

"Attention! Fuyez vite! Il en arrive de partout "

Les chacals qu'on n'a jamais laissé s'exprimer





Shurik'N

Je lâche la meute, gare aux gros dealers qui se meuvent dans les cités

Qui se plaignent que depuis dix ans rien n'a changé

Alors quoi? Vous roules en BM et c'est la fête

Payé cash, pas de traces ni crédit ni dette

Le réservoir est grand mais toujours rempli

Par le sang des enfant à qui vous vendez ce produit pourri

Je vous dis ma façon de penser, dans cet ultime opprobre…

Boom ! Trop tard pour esquiver

C'est mon choix, mon droit; ça te plaît pas tant pis pour toi

Si ailleurs tu fais la loi sur scène je suis le roi…froid

Comme les plaques ornant les cimetières

Je ferais la sourde oreille quand viendra ton requiem

Tu multiplies les crimes mais un jours il te faut payer

La vie ne tient qu'à un fil…trop mince pour résister

Car ceux qui vivent par la mort un jour la boivent

Dommages, il y a et là je lâche la meute



"Qui rôde comme un chien"



Akhenaton

Les clubs de bridge ont les cornes, ont subit le pire des outrages

Ce soir la meute a attaqué et ce fut un carnage

Et je suis fier d'annoncer que les loups deviennent biches

Quand les têtes de chiens lancent des raids à partir de leurs niches

Ce que tu as pu voir jusque ici est révolu…bon

Nous aboyons, oui! Mais la caravane ne passe plus

Le terrain est glissant, périlleux car nous sommes…

Les meilleurs ennemis de l'homme… de l'homme… de l'homme…

Sonne l'alarme sonne l'alarme sonne

Quand je suis cool avec un cool avec un cool avec un mad, homme horrible

J'introduit le Soul Swing, Up Down et Design dans le sombre seigneur du rythme

Si la crapulerie a une balade c'est bien la mienne que voici, fils

Je roule avec le squad, la secte numero 7

Le bafalo Steps de Marseille et le creps qui n'en fait qu'à sa tête

Des quartiers fanatiques de Belsunce et de Felix Canne

Et le gros de la troupe accourt avec hâte

Paix à nos ramifications à Paris, New York peuple

Pas de rémission, c'est sans appel : je lâche la meute





Refrain (x4)

"Attention! Fuyez vite! Il en arrive de partout "

Les chacals qu'on n'a jamais laissé s'exprimer



"Demain, il nous a averti du danger qui nous menace"



 
Tous les MP3 de IAM
Tous les vidéos de IAM
Grands rêves, grandes boîtes (Beat: Akhenaton) (Vidéo: Didier D. Daarwin & Akhenaton)
Monnaie de singe (Vidéo: Didier D. Daarwin & Akhenaton)
Chargement de la playlist...