Écoutes : 1979830
Lyrics
Booba

Le son qui met la pression, garçon

C'est l'opressé contre la répression

Ya plus d'maître ici, plus d'MCs





Refrain

Le son qui met la pression, garçon

C'est l'opressé contre la répression

Ya plus d'maître ici, plus d'MCs

Plus d'saisons, tant de raison dans mes récits



Booba

Notre histoire au moins

J'espére qu'elle est pas trop triste à la fin

Dans mon crew ya foule et c'est la folie

Qui l'emporte ouais

On dit, fait souvent n'importe quoi

Du bruit comme un R1 sans pot, suis impoli

Je nie devant l'daron vis la nuit, ris devant le parrain

C'est pas rose mais nique sa mére ici c'est Paris

Pisse devant la barre

Hauts-de-Seine et mon nombril

C'est la seule cicatrice qui mérite un nom

Mérité d'être un homme avoir la force du nombre et faire qu'un

Si tu en tues un tu sais bien qu'il en reste un

Trop de tracas, offensives

C'est le champs des civiéres, du 18 carats sur les gencives





Refrain (x2)



Ali

Alors comme cela on veut racailler

Ma présence une menace pour les khattayes

Mental de muay-thaï en paix avec moi même

Là où régne le KO

La maille en a asservi plus d'un

Coupables les fils de putes ne cessent de plaider

Veulent salir nos pseudonymes

A-l-i, Booba

Disent que lunatic et criminalité sont synonymes

Grillés pour une histoire de traits et de mélanine

On nous endort mais ma croyance en l'au delà me réanime

Raméne ma force pour ma famille, ma team, mes intimes

92 Infanterie

Tous enfantés entre joies et douleurs

Vois le monde comme une mauvaise plaisanterie

Plaies, sang et corps meurtris

Champs des sirénes, émeutes, cris et civiéres

Civilisés, on a l'art de la guerre et nos troupes mobilisés

Des avants aux arriéres soldats

Nés pour mourir, rien ne sert de courir

Pendant le repos

Me souviens des instants paumés

Marche lame de rasoir à la machoire

Souvent dans l'trom

Agresse avec le sourire

Prêt à partir au martyr

Faut qu' les bourreaux apprennent à souffrir

C'est l'opressé contre la répression

Lunatic, Révolution





Refrain (x2)



Booba

Des raps sales comme mon argent

Et mon pécule à la que-ban

Pour taffer ou pour dealer, partout ya la queue

Vie crue un vécu d' poissard

Parmi les saï-saïs, les brassards

Mon destin écrit sur du P.Q, anti-Pédés

Pages entiéres pour une mort violente garantie

Frères, ici c'est Despee

Horrifié parce que je récite l'illicite kho

Je suis une cuillére, du feu, une seringue et du citron

Arrêtez de jacter, t'es un vrai gars, ouais

Depuis hier, moi depuis mon premier K-way

Tu t'adresses à qui ?

A moi, Brahms ou Issakha

A qui moi, quand je suis né j'étais kaki

Le son qui met la pression

Ce soir, c'est pour Ferber, Pont-de-Sévres, et le square





 
Tous les MP3 de Lunatic
Tous les vidéos de Lunatic
Chargement de la playlist...