Écoutes : 248
Lyrics
Refrain:
plus le temps passe, plus j'avance, plus que j'realise
plus j'ai besoin de vacance, plus je dépense, plus que j'analyse
Mais j'entends crier l'alarme
un autre matin sa recommence

plus le temps passe , plus j'avance, plus que j'realise
plus j'ai besoin d'vacance, plus j'dépence, plus que j'analyse
le temps fille: j'ai peur d'en manquer
Maintenant je fais gaffe au sablier




X.I.M:
J'ai pris le mic en 08: déjà 9 ans de rap & j'en ai jamais fait le vide
Jamais jamais pris la fuite, I rather jammin' on the beat
Je déteste le sur place, je préfère rider dans la ville

J'veux profiter d'la vie avec le kraken dans le navire
J'aime mieux crisser tout all in que d'avoir la peur qu'on chavire
Mais j'peux pas tout flamber par peur de mourir
Génération yolo qui ne pense pas a l'avenir

j'realise des rêves mais j'ai soif de succès
comme si rien n'était assez pour combler c'que j'voudrais
l'argent fait tourner la terre & on voudrais tous être riche
l'argent fait pas l'bonheur? laisse moi rire gros fuck this

J'me débrouille avec c'que j'ai pi j'suis correcte avec ça
On dit ''le temps c'est d'l'argent'' mais le temps ne s'arrête pas
& le temps fille: j'ai peur d'en manquer
I rather payin' cash que d'en devoir au banquier


Refrain:
plus le temps passe, plus j'avance, plus que j'realise
plus j'ai besoin de vacance, plus je dépense, plus que j'analyse
Mais j'entends crier l'alarme
un autre matin sa recommence

plus le temps passe , plus j'avance, plus que j'realise
plus j'ai besoin d'vacance, plus j'dépence, plus que j'analyse
le temps fille: j'ai peur d'en manquer
Maintenant je fais gaffe au sablier




Sceptik:
On naît et meurt poussière; c'est la nature des hommes
La tête bourré de dune de sable faut faire ménage dans ce désordre
Avoir la force quand ça ce corce c'est à force de foncer quand c'est tough
sourcils froncer quand ça va pas, le moral dure comme de l'écorce

J'veux profiter de ma vie avec le kraken dans l'navire
Pour feeler à vivre faut d'abords avoir peur de mourir
Bourré d’amertume, si j'chavire je sais que la mer tue
Comme si je savais pas nager dans mes vilaines habitudes


C'est qu'une appercue; la vie c'est qu'une question de perception
On se laisse bercer par la vision qu'on a de sois-même dans l'illusion
Des fois l'impression d'être aveugle car la vie nous rends myope
Avoir peur de finir seul: c'est aussi dans la nature d'l'homme

Le temps passe vite, le temps de dire ça c'est déjà passé
Le marchand d'sable est dans nos pensées
Recommencer à vivre sans se demander pourquoi c'est arrivé
Là il est temps de juste retourner le sablier


Refrain:
plus le temps passe, plus j'avance, plus que j'realise
plus j'ai besoin de vacance, plus je dépense, plus que j'analyse
Mais j'entends crier l'alarme
un autre matin sa recommence

plus le temps passe , plus j'avance, plus que j'realise
plus j'ai besoin d'vacance, plus j'dépence, plus que j'analyse
le temps fille: j'ai peur d'en manquer
Maintenant je fais gaffe au sablier
 
Tous les MP3 de Sceptik
Tous les vidéos de Sceptik
Chargement de la playlist...