Téléchargements : 851
Écoutes : 4455
Lyrics
(D. Villeneuve/D. Villeneuve)
Guitare : Damien
Piano : Annie Morin
Violoncelle : Camille Laplante
Violons : Nicolas Paulhus, Charles-Matthieu Grégoire
Violon alto : Caroline Cantin

Ouais une deuxième lettre mais pas de merci cette fois-ci
J’en veux à toi, j’en veux à moi, j’suis comme froissé
Deux adultes, mi-vingtaine, pas capable de casser
Deux ans plus tard je me demande encore qu’est-ce qui s’est passé?
La peur d’être seul, l’illusion d’être ensemble,
Pour nous s’équivalent, c’est la raison de ce que ce poème engendre
Pas de larmes, c’est du sang que le monde aime entendre
Si on se torture un autre 4 ans, j’te jure
J’fais carrière en France

J’me rappelais nos printemps
Maintenant j’veux oublier nos hivers
Nos mystères, nos chimères
Notre crisse de vie ordinaire
Le fait que t’aille jamais accepté que j’aie choisi la misère
Comme si, par courtoisie, je devais changer pour te satisfaire
Toi-même t’étais différente, j’avais appris à m’y faire
Faut croire qu’en bout de ligne on est rien d’autre que des mammifères
Sauvages et sanguinaires
Naufragés sans rivière
Otages du temps qui fait
Soulagés sans s’y plaire
Rien que de la maudite tendresse comme samedi soir
Tu penses vraiment qui m’en reste
Mais non, j’suis repartis fort

Refrain :
Tes yeux, ta bouche
Font que je suis pas capable de casser
Tes cheveux, j’y touche
Pis j’suis plus capable de casser
Tes seins, tes fesses
Font que j’suis pas capable de casser
Tes faits, tes gestes
Font que j’suis pas capable de ta lâcher

4 mois plus tard
Des images me reviennent en mémoire
C’est bizarre, ce morceau là de moi
J’le pensait mort
Ils disent qu’on contrôle pas nos rêves
Encore moins ceux en blanc et noir
Ah ouais j’déménage à Montréal, j’ai hâte au grand départ
Enfin y aura plus aucun chance qu’on se voit dans le décor
C’est toujours un peu embarrassant de croiser ton regard
Parce qu’il révèle toute les faiblesses auxquelles tu veux pas croire
Toi t’es comme un ampoule, tu marches ou tu marches pas
Moi j’suis une âme libre on peut pas me mettre en cage ou cadenas
C’qui se complétait maintenant se repousse
C’est normal ça ?

Refrain

J’aurais aimé ça me rappeler de toi comme d’une bonne personne
Mais tout ce que j’ai en tête c’est ton regard bête qui m’questionne
Qui me laisse comme une espèce d’impression que tu m’espionnes
Même si j’suis saoul, demain je serai sobre
Toi demain tu restes conne

Refrain
 
Tous les MP3 de Damien
Tous les vidéos de Damien
Chargement de la playlist...