Écoutes : 229377
Lyrics
Therapyzi 9.2 Izi
Ici c’est Paris
100 moins ocho dans le building
P.S.G, Parc des Princes, Boulbi
Porte de Clicli
Tu vois ce que je veux dire ou pas ?

J’écoute la dio-ra, ils jouent banane sur banane
Je me fait per-pom le dard, je suis en Panamera sur Paname
Quand je suis en prison c’est le seul moment où je n’ai
pas d’armes
Je vais crever comme un chien,
je monte pas au ciel car je n’ai pas d’âme
A jamais sur le bitume, je prends thunes sur le macadam
J’arrête les carrières, à mon actif j’ai 2-3 cadavres
Nombreux sur ma liste
Rappeurs, producteurs et quelques journalistes
Je suis là pour le khalis demande à Kaaris
Rien n’égale notre charisme, négro ici c’est Paris à
risque
C’est la guerre chez nous c’est pas peace, Bagdad
c’est là ic’
Le rap français : ma target practice
9.2 tout est vrai, rien n’est factice
Plusieurs balles pour faux négro car il en cache 10
J’aurais voulu être un artiste, modifier le synopsis
Mais tout est tracé comme le parcours d’un kilo de shit

Paname, Paname
Les criminels te passent le salam
Moi c’est Saddam, Saddam
Marine Le Pen c’est toi la racaille
Moi je fais le halla, je fais le halla
Pure comme la blanche du Guatemala
Mon pays va mal, va mal
Compte pas sur nous pour tirer l’alarme

9.2 Empire, négro impérialiste
Si j’étais une feumeu, je serais une salope matérialiste
Je m’arrête au feu rouge, M.C ne me fais pas la vitre
Mon âme est morte c’est pas dans les gros titres, j’ai
le regard vitreux
Ma puissance de feu, nombreux sont ceux qui la fuient
Star et Yahia me demandent wesh XXX c’est qui là XXX
Drive-by dans ta grand-mère lendemain je m’en rappelle
plus
T’es die enfin devenu, Jedi je ne m’arrête plus
Vos projets ne m’intéressent pas, je n’y vois pas de
billets verts
Mon crochet vient de l’espace, je t’attends de pied
ferme
Loin du shtar, j’y pense en faisant du ski-nautique
Je te prends matin, midi et soir biatch comme un
antibiotique, MO Click
Le crime est banal, le gent-ar pas très halal
On bougera plus même, t’appelles l’ONU, Kofi Annan
En rap de ouf, tu rappes pas mal
Gamos chargé de foufs, pèse comme gros dealer de chnouf,
je monte sur Paname

Paname, Paname
Les criminels te passent le salam
Moi c’est Saddam, Saddam
Marine Le Pen c’est toi la racaille
Moi je fais le halla, je fais le halla
Pure comme la blanche du Guatemala
Mon pays va mal, va mal
Compte pas sur nous pour tirer l’alarme

Je rappe depuis les étoiles, constellation du grizzly
Distribue galette de 0.9 comme des frisbee
Tête dans les nuages, bite sur les épaules
2-3 connasses, un joint de culasse et je sé-po
Je rappe so easily, Hauts-de-Seine aux Yvelines
Je me glisse dans chienne à cheveux lisses
Parle mal et rafales de balles t’ensevelissent
Medhi lance le mix dans les yeux de mes frères danse le
vice
On boit l’eau du bled dans verres de cristal
Rappelle-toi 88.2, Time Bomb killer freestyle
Temps de guerre bombarde aéroport, mitraille hôpital
Je pars avant tout le monde, je bats des records je suis
grave offishall
Aujourd’hui voudraient tous nous avoir
Armé jusqu’au cou, j’ai grave du savoir
Trouve-moi au tier-quar ou à Pointe-Noire au Buddah Bar
Avec Ibou Amar, j’encule le peuple comme Mouammar
Izi Money

Paname, Paname
Les criminels te passent le salam
Moi c’est Saddam, Saddam
Marine Le Pen c’est toi la racaille
Moi je fais le halla, je fais le halla
Pure comme la blanche du Guatemala
Mon pays va mal, va mal
Compte pas sur nous pour tirer l’alarme

Paname, Paname
Moi c’est Saddam, Saddam
Moi je fais le halla, je fais le halla
Mon pays va mal, va mal
Izi
 
Tous les MP3 de Booba
Tous les vidéos de Booba
Here (Vidéo: Arthur King / Feelings)
Chargement de la playlist...