Écoutes : 15396
Lyrics
[Intro]
Et c'est han han on, han han on
Ça fait han han on, han han on
Ok, han han on, han han on
Ça fait han han on, han han on

[Couplet 1]
D.I.S.I.Z., un destin hors du commun
Une légende urbaine, tu peux lever tes deux mains
Une vie à l'envers, j'ai pris un autre chemin
Aujourd'hui, c'est hier, on est déjà demain
Une page se tourne sur le rap français
Je dois avouer que ça finit pas comme je l'aurais pensé
Continuer serait inutile, j'connais la fin du film
Le rap, j'en ai fait l'tour comme j'ai fait l'tour de ma ville
Un point sur ma vie, j'en ai perdu le fil
Les anges me fuient, pendant que mes démons me suivent
On a menacé mes gosses, j'ai perdu tous mes potes
Tout ça parce que j'suis vrai, on m'a fermé toutes les portes
Car ma lumière met en valeur leurs zones d'ombres
Tu vois, j'suis tellement vrai que là où j'passe, les faux tombent
Mon flow est fait de photons, éclaire les âmes sensibles
Mes rimes sont faites de protons : musique expansive
J'ai des textes pensifs, des textes explosifs
Des textes éternels ; me tuer ? est-ce possible?

[Refrain]
C'est han han on, han han on
C'est Disiz The End, c'est l'dernier album
Ça fait han han on, han han on
Pourquoi tu me voles ? Tout c'que j'ai, j'le donne
Ok han han on, han han on
On est tous des hommes, tu dépasses les bornes
Ça fait han han on, han han on
Ma foi est rechargée, la prochaine fois, j'dégomme

[Couplet 2]
Je le sens qu'on me regarde, je le sens qu'on m'écoute
Le soleil m'a brûlé, je n'ai plus l'ombre d'un doute
J'ai le sang qui bouillonne, les tripes remplies de foudre
Comme une envie d'cracher, comme un trop plein de foutre
J'en ai plus rien à foutre, les yeux couleur pourpre
Je ne tends plus l'autre joue, condamné à gagner ma croûte
Cicatrisé comme Albator, je continue ma route
Slalome entre les foufs et les fous et les fourbes
J'ai négocié de jolies courbes, j'ai fait de jolis coups
Mais, ces derniers temps, j'ai bien pris bien trop de coups
Le pouce sur le pouls, j'ai les veines remplies de poudre
Je ne voulais que l'amour, ça, ça c'est du lourd
Mais c'est faux, ça ne marche pas
Arrête tes sermons vas-y casse-toi
La vie c'est bien trop putain d'dur, quand tu la regardes honnêtement
Plus je suis mature, plus je regrette l'enfance
Disiz The End, c'est ma clef d'voûte
Le passé en dit long, mais, au final, la vie est courte
Les rêves sont légers, les désillusions sont lourdes
Une fois qu'ils t'ont piégés, les regrets te prennent un tour
Pendant que la France broie du noir, moi, j'ai un tas de café à moudre
Comme une envie de faire la guerre, pas l'amour
La rage, je l'ai trouvée, la page, je la tourne
C'est Disiz The End et je m'écroule comme une douille vide
Des textes pensifs, des textes explosifs
Des textes éternels ; me tuer ? est-ce possible?

[Refrain] (x3)

[Outro]
J'ai tout perdu : mes rêves, mes potes mon hip hop
J'ai plus rien à perdre, alors suce mon zob
Han han han han
 
Tous les MP3 de Disiz
Tous les vidéos de Disiz
Best Day (Vidéo: Johann "Keezy" Dorlipo)
Hass Been (Beat: Medeline) (Vidéo: Johann "Keezy" Dorlipo)
Abuzeur (Beat: Medeline) (Vidéo: Arnaud Ly Van Manh)
Basic Instinct (Vidéo: Disiz / Arnaud Ly Van Manh)
Disiz feat. Aelpéacha
Chaque Week-end (Vidéo: Disiz / Arnaud Ly Van Manh)
Chargement de la playlist...