Écoutes : 43512
Lyrics
Au debut c'tait une flameche qui s'est si vite enflammé
ça engendré la bèche j'ai feel mon coeur s'entassé dans mon corps
pour elle sans joke, j'aurais donné la lune
comprehensible comprehensive le genre de fille qui t'allume
à l'a r'tourné ses talons, r'pris son linges étalés
tu t'laisse allé voyons max viens aux salons j'veux t'parlé
j'pense qu'on d'vrais s'assoir pi voir comment qu'on fit pu ensemble
j'ai pu l'gout d'rien voir arrete j'ai pu l'gout d't'entendre

mes rêves m'laissent croire l'impossible c'est rendu mon seul espoir
j'respire pi j'reste pris sans elle j'comme un corps sans son esprit
un amour en expansion, ça c'est pas mes ex-pensées
j'sais c'toujours la même chanson,c'est elle que t'aime qui va t'blessé
on a vécu la vrai passion mais ça pour elle ç'tait pas assez
si y'existait juste un portion pour vivre un portion du passée
ah, tout ça m'manque, c'est dur mais faut s'y faire
un amour plus fort que dieu qui d'viens plus mal que lucifer

c'tait pas voulu tu m'as volé mon coeur mon âme j'va t'dévoilé
j'me dévouais d'être enjoué d'être l'absolu qu't'avais trouvé
j't'avais trop dans l'oeil, surement pour ça qu'mes larmes coulaient
moi c'que j'voulais c'tait ton bonheur j'voyais l'amour qui s'écroulait
j'suis malade en d'dans, j'ai essayé d'parlé mais autour y'avait qu'des malentendants
so j'ai opté pour la tendance s'isolé
pu l'temps d'rigoler, pourtant tout allait bien en un instant ça rigolé
j'ai des remords, amour à mort ou l'amour est mort
à cause d'l'amant que t'as aimé m'as-tu d'mandé si j't'ais d'accord

J'pensais qu't'étais la mienne, j't'aurais même fait des enfants
pi j'dit pas ca à tous les jours mais toi j'ressent j't'avais dans l'sang
à c'qui parait j'tais l'tiens, qu'avec moi t'étais si bien
là j'suis sur la siviere so relevez-moi j'me sens plus faible qu'un sidéen
tombé pour une fille qu'y allait m'trompé, c'est ça l'erreur
au début c't'ait juste un soir pas plus,c'est ça l'horreur
mais boys en revenait pas, t'es soudain rendu qu'pour une
toi qui était fermé player rendu avec un coeur open
c'est d'ma faute j'l'admet, j'aurais pas du t'aimer autant
quand tu m'disais d'attendre, j'aurais pas du m'fier au temps

ouais c't'apres qu'on y pense, qu'on regrette bien comme il faut
qu'on a pas faite comme il fallait mais qui s'répare pu notre bibleau
jeunesse et adulte ciblé, dios et el diablo
après on dit souvent qu'la vie est belle et s'monde si beau
est-ce qui faut que j'garde silence ou qu'le silence reste sur mes gardes
c'tu normal j'y pense au bon moment quand tu m'regardes
qu'les frissons du premier soir revivent chaque fois que tu m'reparles
qu'ya une chance sur un million que tu m'revoit sur un pied d'estale

le temps avance, mais sans toi j'te jure c'pu d'l'avant
dans un sens j'vieilli, j'comprends, j'revois l'histoire d'mes parents
l'amour artificiel,non ca peux pas etre eternel
ca fait sauter comme un feu d'artifice pi ça debute d'une etincelle
mon coeur s'debat, là j'deparle, c'tun combat contre moi-meme man
j'suis seul dans l'arêne, si seul sans ma reine
j'aurais voulu tout t'dire,soupir pas j'aimais tant ton sourrire
et lire sur tes levres que j'te manque

dit moi à quoi tu penses, non y'é pas trop tard
c'est juste le temps qui passe, pi un tas d'feuilles qui s'froissent
mais qu'est-ce que m'reserves mon destin, a l'instant
j'ai un pincement au coeur comme si j'voyais un bain d'sang
c'est bête sans elle j'me sens comme un oiseau sans aile
on m'a fait planer seul, j'suis tombé du haut ciel
J'sens mon arbre de vie pourrir, mes sentiments courrir
même si j'pouvais j'trouve pu l'temps pour rire
j'avais beau lui faire plaisir, et combler tous ses désirs
j'aurais jamais pu prédire, qu'cest comme ça qu'ça allait s'finir
point final
ça fini sec hen, l'amour aussi pi ça fait mal

Mes larmes tombent, mais j'continue à sourrire
mon coeur s'effonfre, pi a p'tit feu j'va mourrir
souffrir c'pas un mot, c'tune emotion qui fait pas d'bien
j'aurai tout fait, mais pour elle c'tait rien
quand j'pense à l'autre, qui est v'nu joué sur mon terrain
mais apres qui l'aille conquis j'pense pu vraiment c'est l'mien
faite vos propres mondes, vos propres love
parce que quand c'est l'temps de l'vivre, ben la plupart y s'sauve


c'est compliqué tellement c'est simple
mais moi j'ai pu l'gout d'comprendre
 
Tous les MP3 de Farfadet
Tous les vidéos de Farfadet
Impoli (Beat: Farfadet) (Vidéo: Vizi)
Chargement de la playlist...